[cle1: REDIRECTION_DANS Lang:FR] [cle1: SECONDES Lang:FR]
Fermer
Fermer
Fermer
Kevin_DM_02

CHAMPIONNAT DE BELGIQUE DES RALLYES

Ce vendredi soir, Kevin Demaerschalk et Bram Eelbode seront au départ du Rallye de Wallonie, la deuxième des cinq épreuves figurant à leur programme au volant de la DS 3 R5 du team.
J-Motorsport pour défendre les couleurs de Citroën Belux en Championnat de Belgique des Rallyes.

Au moment de leur retrait à quatre spéciales du terme du Spa Rally, Kevin Demaerschalk et Bram Eelbode devançaient celui qui reste aujourd’hui encore le vainqueur de l’épreuve, Benoît Allart. Malgré divers aléas, l’équipage Citroën Belux aurait donc pu entamer la saison de manière idéale. Las, c’était par un abandon malheureux que Kevin et Bram débutaient leur campagne 2017.

"Kevin a déjà démontré à de nombreuses reprises qu’il figurait parmi les plus rapides en Belgique et nous espérons vraiment qu’il pourra cette fois concrétiser ses performances par un résultat de choix", souligne Anouk Van Vliet, Directrice Communication de Citroën Belux. "Le podium est à sa portée, nous le savons. Et surtout, il le mérite!"

Un tracé rapide

Même s’il n’a pas souvent été servi par la chance au Rallye de Wallonie, Kevin Demaerschalk apprécie l’épreuve basée à Jambes. "C’est en effet un tracé que j’apprécie particulièrement. La plupart des spéciales sont à la fois rapides et techniques, avec un tracé naturel qui permet de vraiment se régaler si les routes demeurent sèches", note le jeune pilote de Hoeilaart. "Je ne compte malheureusement qu’une seule arrivée à Namur, en 2010. Si je n’ai pas toujours pu effectuer les spéciales en course, le parcours m’est familier. Et j’espère bien cette fois pouvoir enregistrer un beau résultat."

Ce mercredi, Kevin Demaerschalk sera en test avec l’équipe J-Motorsport du côté de Macon, à la frontière franco-belge. "Cette séance a un double objectif. D’abord, s’assurer que les soucis rencontrés sur notre DS 3 R5 dès le samedi matin à Spa sont résolus. Mais ça devrait être le cas puisque nous devrions disposer cette fois des évolutions disponibles pour la DS 3 R5. Ensuite, nous continuerons à travailler sur le set-up avec notre ingénieur."

Quatrième épreuve du Belgian Rally Championship, le Rallye de Wallonie accueille un plateau de grande qualité avec plus d’une quinzaine de R5 et une poignée de WRC. L’objectif de l’équipage Citroën Belux n’en demeure pas moins clair: "Nous voulons surtout vivre un rallye serein. Je pense qu’un Top 5 est un objectif assez réaliste," conclut Kevin.

Kevin_DM_01

Top