[cle1: REDIRECTION_DANS Lang:FR] [cle1: SECONDES Lang:FR]
CL-16.108.003

CITROËN & AUTOWORLD FÊTENT LES 70 ANS DE 2CV AVEC UNE PARADE ET EXPOSITION

A partir du 31 mars et jusqu’au 29 avril Autoworld à Bruxelles mettra à l’honneur un des modèles iconiques de la Marque Citroën : la 2CV, présentée en 1948, célèbre donc ses 70 ans cette année. Fait rare, la Marque profite de cette occasion pour exposer l’ancêtre de 2CV : un prototype issu du projet ‘TPV’ de 1939 (Toute Petite Voiture), pendant les 2 premières semaines de l’exposition. Pour rassembler tous les collectionneurs de la ‘Deuche’, une parade est organisée le lundi 2 avril à partir de l’Esplanade du Cinquantenaire : tous ceux qui s’inscrivent sur http://www.citroen-events.be/2cv-parade pourront y participer. L’inscription est gratuite et donne également accès à l’exposition.

70 ANS DE 2CV, LE MYTHE POPULAIRE

Salon de Paris 1948. Citroën 2CV est dévoilée devant le Président de la République Vincent Auriol et laisse bouche bée la foule présente. Si d’aucuns raillent sa silhouette singulière, d’autres devinent en elle toutes les qualités qui manquent encore à nombre de modèles : simplicité, légèreté, agilité, confort, polyvalence…

Dès les premiers jours, l’afflux des commandes donne raison à la Marque et à ses concepteurs visionnaires. André Lefebvre, responsable du bureau d’études Citroën, dote 2CV d’une foule de technologies ingénieuses pour l’époque : traction avant, suspension souple à grands débattements, moteur bicylindre refroidi par air, etc. Populaire au sens noble, Citroën 2CV devient un véritable phénomène de société : voiture des agriculteurs comme des curés, des pères de famille comme des étudiants, elle connait une carrière exceptionnelle de 42 ans, avec plus de 5,1 millions d’exemplaires écoulés (incluant les fourgonnettes) jusqu’en 1990. Aujourd’hui encore, la ‘Deuche’ reste une icône de l’histoire automobile et fédère de très nombreux collectionneurs à travers le monde.

Aujourd’hui encore, avoir une 2CV est le reflet d’un état d’esprit de non-conformisme, de jeunesse et d’aventure ! 

TPV, l’ancêtre de la 2CV (1939) Annonciateur de 2CV, le projet TPV (Toute Petite Voiture) naît dès 1936. Objectif : faire de l’automobile un produit courant, utile au travail du monde agricole et accessible aux classes populaires, à une époque où elle est encore considérée comme un objet de luxe. Simplicité, frugalité et ingéniosité doivent dès lors se conjuguer au service d’un objectif : « transporter quatre personnes et cinquante kilos de pommes de terre ou un tonnelet, à la vitesse maximale de 60 km/h ». Résultat : l’auto pèse 370 kg à vide et son coût revient à un tiers de la 11 CV. Elle ne possède même qu’un seul phare car la législation de l’époque n’obligeait pas d’en avoir 2 !

En 1939, environ 250 modèles de présérie sont prêts pour le Salon de l'Automobile de Paris… Mais celui-ci est annulé en raison de la déclaration de guerre. Les véhicules sont volontairement détruits ou cachés. Seuls quatre sont parvenus jusqu’à nous, dont l’exemplaire qui sera exposé à Autoworld jusqu’au 13 avril, retrouvé en 1994 dans le grenier inaccessible d’une ferme au Centre d’Essais Citroën de la Ferté-Vidame…

Parmi les voitures exposées à Autoworld il y aura bien évidemment des 2CV belges : La Radar, petit roadster de fabrication belge des années 50. Une 2CV classique préparée pour les 24h2CV de Francorchamps. Une camionette produite à Forest avec la conduite à droite pour la poste..... 

New Citroën C4 Cactus

New C4 Cactus sera également exposée à Autoworld. Moderne et distinctive par son design, New C4 Cactus propose à son bord une expérience inédite en termes de bien-être. Pour cela, Citroën a puisé dans son héritage technologique lié aux suspensions hydrauliques. Une technologie réinterprétée pour devenir accessible au plus grand nombre. C’est ainsi que New C4 Cactus inaugure en Europe les suspensions avec Butées Hydrauliques Progressives™ (Progressive Hydraulic Cushions™ - PHC) et les sièges Advanced Comfort, gages d’un confort d’assise et de roulage inédit.

 

Infos pratiques :

Autoworld - Esplanade du Cinquantenaire – 1000 Bruxelles

Ouvert tous les jours – même le lundi – de 10h à 17h (week-end jusque 18h)

L’entrée au musée est au prix de : 10€/adulte - 8€/senior – 7€/étudiant - 4€/enfant 6-12 ans - gratuit pour les moins de 6 ans

Infos : www.autoworld.be

Top