Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.

 

En savoir plus sur les cookies

Vous souhaitez essayez un modèle en particulier?

Laissez-vous guider par le formulaire ci-dessous et choisissez le véhicule que vous souhaitez essayer. Votre demande sera transférée au point de vente de votre choix.

Fermer
Vous souhaitez recevoir une offre commerciale ?

Laissez-vous guider par le formulaire ci-dessous et choisissez le véhicule pour lequel vous souhaitez recevoir une offre commerciale. Votre demande sera transférée au point de vente de votre choix.

Fermer
Vous souhaitez recevoir de la documentation?

Laissez-vous guider par le formulaire ci-dessous et choisissez le véhicule pour lequel vous souhaitez recevoir une ou plusieurs brochures.

Fermer
wtcc20150628064_ae8d5.jpg

CITROËN triomphe à domicile !

  • Organisée sur le Circuit Paul Ricard, la manche française du FIA WTCC a été un grand succès populaire… et un triomphe pour Citroën !
  • Dans la course 1, Sébastien Loeb, Yvan Muller, José María López et Ma Qing Hua ont offert un quadruplé à l’équipe Citroën Total.
  • Auteur d’une remontée spectaculaire, Pechito López a renoué avec la victoire dans la course 2. Il a été rejoint sur le podium par Ma Qing Hua, troisième.
  • José María López reprend de l’air en tête du Championnat du Monde, tandis que Citroën creuse un peu plus l’écart chez les Constructeurs.

Bien installé sur la Provence pour fêter le début de l’été, le soleil accompagnait les spectateurs venus assister aux courses de FIA WTCC sur le Circuit Paul Ricard. La grille de départ de la course 1 était prometteuse pour le clan Citroën, puisque Sébastien Loeb, Yvan Muller, José María López et Ma Qing Hua occupaient les deux premières lignes !

Tirant avantage de sa pole position, Sébastien Loeb conservait les commandes à l’extinction des deux. José María López tentait de prendre son sillage, mais Yvan Muller fermait la porte. Loeb virait donc en tête devant Muller, López et Ma.

Cherchant à se mettre à l’abri de ses équipiers, Sébastien Loeb prenait vite quelques longueurs d’écart. Derrière, en revanche, la bagarre faisait rage entre Muller et López. En observation, Ma restait à l’affût de la moindre opportunité. Malgré quelques tentatives de Pechito, le quadruple Champion du Monde conservait l’avantage jusqu’au drapeau à damiers, et les Citroën C-Elysée WTCC officielles décrochaient un quadruplé dans l’ordre des qualifications.

Comme toujours, la course 2 s’annonçait bien plus animée ! Placé en pole position grâce à son dixième temps des qualifications, Mehdi Bennani précipitait son envol. Le Marocain prenait donc facilement en tête devant Michelisz, Monteiro, López, Ma et Loeb ! Les trois pilotes Citroën avaient réussi à se faufiler au sein du peloton, au contraire d’Yvan Muller qui bouclait le premier tour au dixième rang.

Mehdi Bennani écopait sans tarder d’un ‘drive through’ pour son départ anticipé, si bien que tous les pilotes gagnaient une place. Plusieurs bagarres s’engageaient : entre Monteiro et López pour la deuxième place, entre Ma et Loeb pour la quatrième et entre Valente et Muller pour la neuvième !

Au quatrième tour, Sébastien Loeb tapait une des piles de pneus jalonnant l’extérieur des virages. Avec de sérieux dommages sur la face avant de sa Citroën C-Elysée WTCC, le vainqueur de la course 1 était contraint à l’abandon.

Trois boucles plus tard, López tentait une attaque sur Tiago Monteiro au bout de la ligne droite. Suivant la trajectoire extérieure du premier virage, Pechito était touché par son rival, qui partait en tête-à-queue ! Ma Qing Hua en profitait pour s’infiltrer en deuxième position !

La motivation de José María López était décuplée. Il reprenait la deuxième place à Ma Qing Hua au 11e tour, avant de prendre la tête à trois boucles de l’arrivée. Pechito remportait donc sa cinquième victoire de la saison, tandis que Ma Qing Hua montait sur le podium pour la première fois depuis Marrakech. Yvan Muller marquait les points de la quatrième place après une belle remontée qui l’avait vu prendre l’avantage sur Valente et Van Lagen.

Au classement du Championnat du Monde, José María López compte désormais 39 points d’avance sur Yvan Muller, tandis que Sébastien Loeb est désormais à 74 unités. La quatrième place fait l’objet d’une lutte on ne peut plus serrée entre Monteiro (114 pts), Ma (113), Michelisz (112) et Tarquini (110) ! Citroën compte désormais 193 points d’avance au Championnat du Monde des Constructeurs.

ILS ONT DIT

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing) : « Après un quadruplé en qualifications, nos pilotes ont transformé l’essai avec un résultat tout aussi parfait en course 1. C’est une belle satisfaction de voir Seb s’imposer devant son public, d’autant qu’il s’agissait de son premier succès dans la course qui reflète le plus la performance pure. Dans la course 2, je crois qu’on peut dire que Pechito a été chercher la victoire à la force du poignet. Après deux meetings sans victoire, il tenait à retrouver la plus haute marche du podium ! Il faut également saluer la constance de Ma Qing Hua, qui a réalisé un des week-ends les plus solides depuis qu’il évolue au sein de notre équipe. Le bilan d’Yvan aurait été meilleur sans deux départs moyens. Le niveau entre nos pilotes est si serré que la plus infime erreur a une influence importante sur le résultat. C’était un très beau week-end, pour Citroën Racing, pour le FIA WTCC et pour le sport automobile français ! »

Sébastien Loeb : « C’était une première satisfaction que de m’élancer depuis la pole position pour la première fois en FIA WTCC. Mon départ n’a pas été très bon, j’ai mal géré l’embrayage et j’ai dû défendre ma position dans le premier tour. Après avoir pris quelques longueurs d’avance grâce à la bagarre que se livraient Yvan et Pechito, j’ai pu piloter sereinement, en suivant la trajectoire. J’ai pris un bon départ dans la course 2 et j’étais dans le sillage de Ma Qing Hua. J’ai fait une erreur stupide dans le virage n°4 et j’ai tapé la pile de pneus qui marquait l’extérieur du virage. Il y avait trop de dégâts et j’ai abandonné. Malgré cette troisième victoire de la saison, j’ai du mal à tirer un bilan positif car je perds des points au championnat. »

José María López : « Je ne pensais pas pouvoir gagner sur un circuit où il est aussi délicat de dépasser ! J’ai pris la mauvaise option au départ de la course 2, et le trou dans lequel je voulais passer s’est refermé. J’ai bien réagi et je n’ai pas perdu de positions. Après avoir dépassé Ma Qing Hua, je me suis attaqué à Tiago. Il est venu me toucher et je ne me sens absolument pas responsable de son tête-à-queue. Qing Hua en a profité pour passer, mais je suis revenu malgré une voiture qui tirait un peu à gauche. Je suis passé, j’ai retrouvé un bon rythme et j’ai été chercher Norbert Michelisz. Il a été très fair-play et n’a pas cherché à résister inutilement. C’est incroyable de gagner ici, je suis très heureux. »

Yvan Muller : « La course 1 s’est jouée dans le premier tour. Comme je n’ai pas réussi à trouver l’ouverture sur Seb, j’ai ensuite cherché à défendre ma deuxième place jusqu’à l’arrivée. J’ai pris un mauvais départ dans la course 2, j’ai réussi à revenir mais il était trop tard pour faire mieux que quatrième. Ce week-end est un peu moins bon que les deux précédents, mais c’est la course. »

Ma Qing Hua : « C’est une satisfaction de revenir sur le podium. Merci à l’équipe, qui s’est donnée à 100% pour cela ! Terminer quatrième de la première course derrière trois Champions du Monde est un résultat gratifiant. Je ne pouvais pas espérer mieux, car il est quasiment impossible de doubler à voiture égale. Au départ de la seconde manche, j’ai pris un risque en tentant de passer à l’extérieur dans le premier virage, mais ça a été payant. Ensuite Pechito a été impérial, je ne pensais pas qu’il me doublerait aussi vite ! C’est un bon week-end pour moi, j’espère rester à ce niveau de performance lors des prochains rendez-vous. »


CLASSEMENTS

COURSE 1

1. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
2. Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
3. José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
4. Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
5. Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze TC1)
6. Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC)
7. Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
8. Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC)
9. Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
10. Jaap van Lagen (Lada Vesta WTCC)
MT : Sébastien Loeb en 1’31’’148

COURSE 2

1. José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
2. Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC)
3. Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
4. Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
5. Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC)
6. Hugo Valente (Chevrolet RML Cruze TC1)
7. Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze TC1)
8. Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze TC1)
9. Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
10. Rickard Rydell (Honda Civic WTCC)
MT : José María López en 1’31’’575

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES

1. José María López 282 pts
2. Yvan Muller 243 pts
3. Sébastien Loeb 208 pts
4. Tiago Monteiro 114 pts
5. Ma Qing Hua 113 pts
6. Norbert Michelisz 112 pts
7. Gabriele Tarquini 110 pts
11. Mehdi Bennani 40 pts

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS

1. Citroën 621 pts
2. Honda 428 pts
3. Lada 190 pts

Vous souhaitez recevoir de la documentation?

Laissez-vous guider par le formulaire ci-dessous et choisissez le véhicule pour lequel vous souhaitez recevoir une ou plusieurs brochures.

Fermer
Top