Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.

 

En savoir plus sur les cookies

Vous souhaitez essayez un modèle en particulier?

Laissez-vous guider par le formulaire ci-dessous et choisissez le véhicule que vous souhaitez essayer. Votre demande sera transférée au point de vente de votre choix.

Fermer
Vous souhaitez recevoir une offre commerciale ?

Laissez-vous guider par le formulaire ci-dessous et choisissez le véhicule pour lequel vous souhaitez recevoir une offre commerciale. Votre demande sera transférée au point de vente de votre choix.

Fermer
Vous souhaitez recevoir de la documentation?

Laissez-vous guider par le formulaire ci-dessous et choisissez le véhicule pour lequel vous souhaitez recevoir une ou plusieurs brochures.

Fermer
wrc01.jpg

Mads Østerg revient de loin

Troisièmes au départ de la dernière journée du Rallye de Sardai gne, Mads Østberg et Jonas Andersson obtiennent de justesse la cinquième place du classement général.

  • Ce résultat permet au Norvégien de s’emparer de la deuxième position du Championnat du Monde ‘Pilotes’.
  • Khalid Al-Qassimi et Chris Patterson terminent l’épreuve dans le top 10, tandis que Kris Meeke et Paul Nagle apportent de précieux points au Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, toujours deuxième du Championnat du Monde ‘Constructeurs’.
  • La prochaine épreuve du WRC sera le Rallye de Pologne, du 2 au 5 juillet.


Après deux longues étapes, la dernière journée du Rallye de Sardaigne s’annonçait plus paisible. Encore fallait-il venir à bout des quatre spéciales, enchaînées sans assistance et totalisant 45,80 km chronométrés.

Les écarts étant bien marqués, il n’était pas question d’attaquer à outrance pour les pilotes des DS 3 WRC. Pourtant, dès le premier passage dans Olmedo Monte Baranta (ES20), Mads Østberg partait à la faute à la suite d’un concours de circonstances peu commun. Déconcentré par la perte d’une de ses oreillettes, le Norvégien partait à la faute dans un virage qu’il avait mal noté !

Au point stop, la DS 3 WRC n°4 accusait plus d’une minute de retard et reculait en quatrième position. Avec une suspension arrière et des freins endommagés, Mads était contraint d’évoluer au ralenti jusqu’à l’arrivée. Impuissant, il reculait au cinquième rang et conservait de justesse l’avantage sur Jari-Matti Latvala.

Passé en dixième position dès la première spéciale du jour, Khalid Al-Qassimi poursuivait sa course sage pour ajouter un point à son compteur. Terminant loin des premiers, Kris Meeke apportait deux unités supplémentaires au Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team.

Après deux abandons pour causes de sortie de route (vendredi) et de problèmes électriques (samedi), Stéphane Lefebvre et Stéphane Prévôt étaient de retour en course sur leur DS 3 RRC. Le champion Junior WRC 2014 se mettait en valeur en signant deux chronos dans le top 3 du WRC 2.



ILS ONT DIT

Marek Nawarecki (Deputy Team Principal Citroën Racing) : « Ce rallye a tenu ses promesses d’épreuve extrême, avec de longues journées, des spéciales très cassantes et de fortes chaleurs éprouvantes pour les équipages et les voitures. Mis à part pour le vainqueur, le classement final s’établit en fonction de la quantité de soucis rencontrés par les uns et les autres ! En perdant une DS 3 WRC dès la deuxième spéciale, nous n’étions pas dans la meilleure situation. Mads est monté en puissance, mais il a lui aussi connu son lot de mésaventures. Il faut se contenter de cette cinquième place, qui lui permet de passer en deuxième position du Championnat du Monde. Les points marqués par Kris permettent également à l’équipe de garder sa place au classement ‘Constructeurs’. »

Mads Østberg : « J’ai tout simplement commis une erreur et cela nous coûte le podium. Parfois, on arrive à se sortir d’une note un peu trop optimiste, mais ici ça n’a pas été le cas. Le virage était très serré, je suis sorti trop large dans un buisson qui masquait un rocher. En tapant, nous avons endommagé la suspension arrière-droite et les freins. Ensuite, nous avons passé notre temps à faire de la mécanique pour réparer et faire tenir la voiture. Je suis donc heureux d’avoir rallié l’arrivée ! Après une série de rallyes très cassants, je suis pressé de retrouver des spéciales plus roulantes en Pologne. »

Khalid Al Qassimi : « C’était une très longue épreuve, avec des spéciales extrêmement cassantes et des horaires qui ne nous laissaient pas plus de trois ou quatre heures de sommeil par nuit. Je manquais de feeling et je ne pouvais pas vraiment attaquer, mais c’était un mal pour un bien sur un parcours aussi destructeur pour les voitures et les pneus. Je suis content d’être à l’arrivée, dans le top 10 de surcroit. »

Kris Meeke : « Après un début de course désastreux, revenir hier en Rally2 a été une expérience intéressante et enrichissante. Mes performances étaient plutôt bonnes, surtout hier après-midi. Aujourd’hui, mon seul objectif était d’apporter à l’équipe des points pour le Championnat du Monde ‘Constructeurs’. C’est chose faite et je pense déjà au Rallye de Pologne. Nous connaissons le potentiel de la voiture, et il y aura la possibilité d’obtenir un bon résultat à condition de faire du bon travail. »

Stéphane Lefebvre : « Lors de la première étape, je me suis fait piéger en freinant trop tard dans une descente. Nous sommes revenus hier en Rally2, mais la journée a également été écourtée à cause d’une panne de boîtier électronique. Enfin, aujourd’hui, j’ai pu faire de bons chronos dans la spéciale d’Olmedo, où j’avais de bonnes notes. Ce week-end m’a permis de découvrir la DS 3 RRC, qui est très différente de la R5. C’est une expérience qui nous sera utile dans le futur. »

CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE

1. Sébastien Ogier / Julien Ingrassia (Volkswagen Polo R WRC) 4h25’54’’3
2. Hayden Paddon / John Kennard (Hyundai i20 WRC) +3’05’’4
3. Thierry Neuville / Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +4’22’’5
4. Elfyn Evans / Daniel Barritt (Ford Fiesta RS WRC) +5’34’’8
5. Mads Østberg / Jonas Andersson (DS 3 WRC) +7’50’’1
6. Jari-Matti Latvala / Miikka Anttila (Volkswagen Polo R WRC) +8’06’’7
7. Yurii Protasov / Pavlo Cherepin (Ford Fiesta RRC) +14’57’’7
8. Paolo Andreucci / Anna Andreussi (Peugeot 208 T16) +15’03’’3
9. Jan Kopecky / Pavel Dresler (Skoda Fabia R5) +17’41’’7
10. Khalid Al-Qassimi / Chris Patterson (DS 3 WRC) +19’12’’2
24. Kris Meeke / Paul Nagle (DS 3 WRC) +1h04’11’’4

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES

1. Sébastien Ogier 133 points
2. Mads Østberg 67 pts
3. Andreas Mikkelsen 64 pts
4. Jari-Matti Latvala 56 pts
5. Elfyn Evans 53 pts
6. Thierry Neuville 50 pts
7. Kris Meeke 47 pts
8. Dani Sordo 38 pts
12. Khalid Al-Qassimi 9 pts

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS

1. Volkswagen Motorsport 179 pts
2. Citroën Total Abu Dhabi WRT 115 pts
3. Hyundai Shell WRT 113 pts
4. M-Sport WRT 99 pts
5. Jipocar Czech National Team 34 pts

Vous souhaitez recevoir de la documentation?

Laissez-vous guider par le formulaire ci-dessous et choisissez le véhicule pour lequel vous souhaitez recevoir une ou plusieurs brochures.

Fermer
Top