[cle1: REDIRECTION_DANS Lang:FR] [cle1: SECONDES Lang:FR]
Fermer
Fermer
Fermer
Kevin_01

Objectif atteint pour Kevin Demaerschalk, 5e du Rallye de Wallonie

Deuxième des cinq épreuves figurant cette année à leur programme, le Rallye de Wallonie a permis à Kevin Demaerschalk et Bram Eelbode de rallier l’arrivée à une belle cinquième place au volant de leur DS  3 R5 du team J-Motorsport.

Contraint à l’abandon au Spa Rally alors qu’un très bon résultat lui tendait les bras, Kevin Demaerschalk était heureux d’avoir vaincu le signe indien en parvenant à décrocher la 5e place au terme des 25 spéciales du Rallye de Wallonie. Une classique namuroise qui avait rarement souri par le passé au pilote soutenu par Citroën Belux. "Ce résultat fait du bien ! Nous avions pour objectif un top 5. Cette cinquième place finale est donc assez satisfaisante, même si un pilote en veut toujours plus. Après notre retrait à Spa, le plus important était d’obtenir un bon résultat."
 
Disposant pour la première fois des évolutions disponibles sur la DS 3 R5, Kevin Demaerschalk s’est rapidement hissé dans le Top 5 de l’épreuve, conservant jusqu’au bout cette position au volant d’une DS 3 R5 qui a été d’une fiabilité parfaite. "Il est difficile de dire si ces nouvelles évolutions ont un réel apport au niveau des performances car elles ont été surtout pensées pour la fiabilité. Et sur ce plan, notre DS 3 R5 a été irréprochable durant tout le week-end, ce qui fait évidemment très plaisir à tout le monde," se réjouit Kevin, qui a dû en plus composer durant trois jours avec un problème… physique.

Oublier la douleur

"En effet, j’étais coincé du dos," sourit le jeune pilote brabançon. "Cela m’arrive parfois. Vendredi matin, je me suis réveillé avec une grosse douleur au niveau du bassin et j’étais complètement bloqué. À renfort d’antidouleurs et de comprimés effervescents, j’ai malgré tout pu disputer ce rallye dans des conditions plus ou moins normales. Une fois installé dans mon baquet, je n’y pensais plus trop."  

La satisfaction était également de mise du côté d’Anouk van Vliet, Directrice Communication de Citroën Belux : "Par ses chronos et sa course lors de ce rallye où le niveau était extrêmement relevé, Kevin a une nouvelle fois démontré qu’il fallait compter avec lui dans le groupe de tête et j’espère que ce résultat va être suivi d’autres encore meilleurs. Rendez-vous à Ypres pour la suite de notre programme !"

Kevin_02

Top