[cle1: REDIRECTION_DANS Lang:FR] [cle1: SECONDES Lang:FR]
Fermer
Fermer
Fermer
1500x646_vignette

QUATRE CITROËN C3 WRC AU DÉPART DU RALLYE DU Portugal

Pour la sixième manche du Championnat du Monde des Rallyes, Citroën Total Abu Dhabi WRT engage quatre C3 WRC, confiées aux équipages Kris Meeke / Paul Nagle, Craig Breen / Scott Martin, Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau et Khalid Al Qassimi / Chris Patterson.

RALLY DE PORTUGAL : RENDEZ-VOUS SUR LA BOSSE DE FAFE !
À l’occasion de son cinquantième anniversaire, le Rallye du Portugal s’apprête à accueillir un plateau royal, fort de quatorze World Rally Cars de dernière génération. Toujours très nombreux dans la région de Porto – où l’épreuve a fait son retour en 2015 – le public lusitanien sera sans doute ravi du spectacle offert par ces voitures au look ravageur.

Comme l’an passé, le départ sera donné le jeudi soir à Guimarães, une ville connue pour être le « berceau de la nation portugaise ». Après une super spéciale sur le circuit de Lousada et une nuit en parc fermé, le programme se corsera fortement le vendredi. Retouchées dans leur tracé ou disputées en sens inverse par rapport aux années passées, les trois spéciales sur terre, parcourues deux fois, constitueront un premier défi. En fin de journée, les concurrents emprunteront les rues de Braga pour une super spéciale inédite.

La journée du samedi sera encore plus longue, avec en point d’orgue deux passages dans Amarante (37,55 km). Pour l’étape dominicale, les concurrents rescapés affronteront à deux reprises la spéciale de Fafe, rendue célèbre par l’énorme bosse située quelques centaines de mètres avant l’arrivée. Massés autour de ce point mythique, les dizaines de milliers de spectateurs assureront une ambiance sans équivalent !
LES ENJEUX : RETROUVER LE PELOTON DE TÊTE
Après un Rallye d’Argentine frustrant pour Citroën Total Abu Dhabi WRT, l’étape portugaise est attendue avec impatience. Pour la première fois, l’équipe engage quatre Citroën C3 WRC. Kris Meeke, Craig Breen et Stéphane Lefebvre seront nominés pour marquer des points au Championnat du Monde ‘Constructeurs’, tandis que Khalid Al Qassimi effectuera ses débuts au volant d’une voiture de dernière génération.

L’an passé, l’épreuve avait été remportée par Kris Meeke et Paul Nagle, qui avaient démontré à cette occasion leur pointe de vitesse et leur capacité à gérer un rallye sur la durée. Performants dans toutes les conditions – ils ont signé des scratches au Mexique, en Corse et en Argentine – les deux hommes évolueront sur un terrain à leur mesure.

L’édition 2016 avait également permis à Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau de montrer de belles dispositions, avec des chronos régulièrement à moins de 2/10e au kilomètre de leurs équipiers. Absents en Argentine, les Français n’ont pas ménagé leurs efforts pour préparer une de leurs épreuves favorites et tenter d’obtenir un résultat probant.

En revanche, ce rendez-vous représentera un saut dans l’inconnu pour le duo constitué de Craig Breen et Scott Martin. Trahis par la mécanique dès la première spéciale en 2015 et absents en 2016, ils auront tout à apprendre sur ces spéciales ! L’apprentissage sera également le maître-mot de Khalid Al Qassimi et Chris Patterson. Il s’agira du premier rallye depuis l’Espagne 2016 pour le pilote d’Abu Dhabi, qui découvrira également la Citroën C3 WRC en course. Khalid compte sept participations au Portugal, dont trois arrivées dans les points lorsque l’épreuve était disputée en Algarve.

Top